Menu

Partenaires

06 61 43 34 02

Publié le 15 mai 2017

Yoga et maternité

Le Yoga pendant la grossesse

 

La grossesse est une période unique dans la vie d’une femme. Neuf mois peuvent paraitre une éternité au début, mais ils passent finalement très vite.  Beaucoup de femmes n’ont pas le temps, ou ne prennent malheureusement pas le temps, d’en profiter pleinement. Dans un environnement toujours plus agité et stressé, il est important que les femmes enceintes puissent ralentir un instant et se concentrer sur elle et sur leur bébé.

Le Yoga prénatal leur permet de s’accorder un moment pour se poser et se relaxer afin d’observer, de comprendre et d’accepter les changements qui s’opèrent en elles. Se détendre leur permet de mieux ressentir ce qui se passe à l’intérieur, d’être plus sensible et à l’écoute de leur corps et de leur relation avec leur futur bébé.

 

Pourquoi pratiquer le Yoga pendant la grossesse ?

Le Yoga permet à la future maman de créer un environnement protégé et positif pour elle et pour son bébé en devenir.

Les exercices de respiration aident à calmer les agitations de l’esprit : la grossesse est un moment merveilleux, mais rempli d’interrogations et parfois d’angoisses. Apprendre à respirer consciemment permet de prendre de la distance avec ses pensées, de les apaiser et d’être plus sereine.

Les exercices de Yoga ont la faculté d’harmoniser le corps, l’esprit et l’âme. L’esprit se concentre, le corps s’assouplit et accepte les changements en cours. Les futures mamans, apaisées et relaxées, rassemblent les forces nécessaires pour surmonter tous les évènements à venir de manière positive.

La relaxation est un moment privilégié de connexion avec bébé et pendant lequel on se détend complètement.

 

Qu’est-ce qu’un cours de Yoga adapté aux femmes enceintes ?

Tous les changements physiques qui s’opèrent pendant la grossesse sont à prendre en compte pendant les séances de yoga.  Le corps doit en effet s’adapter aux bouleversements complexes auxquels il est soumis pour créer une nouvelle vie.

Le pranayama (exercices de respiration) va permettre une meilleure oxygénation du corps, un rééquilibrage du système nerveux, ainsi que la détente physique et mentale. Mais les exercices sollicitant le diaphragme, ou demandant des rétentions sont fortement déconseillés pendant la grossesse.

La Salutation au Soleil et les postures, adaptées aux nouvelles contraintes de la grossesse, vont permettre d’étirer et d’assouplir tous les membres du corps, de stimuler et revigorer chaque organe, d’emmagasiner de l’énergie dans tout le corps et d’éliminer tensions et stress. Toutes les postures sur le ventre sont bien sûr proscrites, et toutes celles qui sollicitent les muscles abdominaux sont déconseillées. Chaque mouvement de yoga pendant la grossesse doit être exécuté en douceur et en conscience.

Pour toutes ces raisons, il est recommandé de commencer le yoga pendant la grossesse sous la surveillance d’un professeur.

 

Quels sont les bienfaits du Yoga prénatal ?

Le Yoga prénatal permet entre autres de : 

  • soulager les problèmes de dos (lordose, sciatique)
  • soulager les jambes lourdes,
  • libérer les tensions dans les épaules, la nuque et le haut du dos
  • renforcer l’ensemble du corps
  • participer à un meilleur fonctionnement des organes internes, à une meilleure digestion
  • aider à lutter contre les sautes d’humeur et la dépression
  • participer au bien-être général et à la bonne humeur

Si votre séance de yoga s’est bien déroulée, que les exercices et les postures ont été correctement exécutés, les participantes devraient ressentir une sensation de bien-être global.

 

Voici autant de bonnes raisons pour vous inscrire dès aujourd’hui à un cours de yoga prénatal près de chez vous !

Contactez-moi pour plus d’informations sur les cours de yoga prénatal que je peux vous proposer.